[À lire] Pour comprendre la dislocation actuelle du travail due à des organisations de plus en plus liquides dans le sens rapides, mouvantes, incertaines.

Selon l’auteur, nous assistons à trois types de dislocations causées par la liquéfaction des organisations contemporaines du travail:

  • Celle, subjective, entre espoirs de réalisation de soi par le travail et réalités observées, qui engendrent des désillusions particulièrement déstabilisantes, venant bouleverser la subjectivité et le rapport au travail de ces cadres;
  • Celle, temporelle, entre cœur de métier et tâches périphériques, qui empêche ces chercheurs de faire ce qu’ils estiment être leur « vrai » travail et conduit nombre d’entre eux à travailler plus longtemps, au bureau, mais aussi chez eux, pour atteindre malgré tout leurs objectifs; et enfin,
  • Celle, cognitive, entre concentration et dispersion, qui en interrompant fréquemment ces chercheurs dans le cours de leurs activités, accroît leur fatigabilité et leur sentiment de ne plus réussir à avancer dans leur travail.

Etude intéressante qui mènera un final à définir en quoi ces dislocations portent atteinte à la santé mentale et physique de ces chercheurs en décrivant « ces corps qui craquent ». Ces troubles tenant davantage à des causes sociales, liées a l’organisation du travail, qu’à des ressorts psychologiques ou individuels en tant que tels. 

Ce qu’il faut soigner, en somme, ce ne sont pas les individus, mais le travail concret: la façon dont il est organisé, managé, reconnu, mutilé par l’emprise du travail abstrait. 

L’ambition de ce livre est de remonter à la racine de ce problème social, en montrant les mécanismes, souvent imperceptibles, qui sont au fondement des maux dont souffrent aujourd’hui nombre d’hommes et de femmes en raison de leur activité professionnelle.

#travaildisloque #travail #pénibilité #organisationliquide #guillaumetiffon #sociologie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close