La Maison d’Icare – Ne restez plus seuls(es) face à la souffrance!


« Face au stress au travail et à la souffrance qui en résulte, il est indispensable d’en parler et de ne pas rester seuls(es)! »

L’association La Maison d’Icare a été pensée comme un lieu-ressource, bénévole, où les professionnels en souffrance en quête de réponses face à des questions juridiques, psychologiques mais aussi en quête de sens par rapport à ce qu’ils traversent dans leurs vies professionnelles parfois éprouvantes, puissent sans rdv, venir rencontrer une équipe pluridisciplinaire constituée de psychologues principalement, professionnels des ressources humaines, juridique, etc. 

Quand sait-on que l’on est en train de basculer dans la souffrance?

Tout professionnel, salarié ou indépendant, peut un jour basculer de la santé à la maladie s’il se trouve confronté à des changements brutaux d’organisation, de réglementations ou de conditions de travail. Un mode de management pathogène, l’introduction non préparée de nouvelles méthodes de travail ou de nouvelles technologies peuvent aussi conduire à dévisser.

Une situation de stress ou de souffrance au travail génère dans un premier temps un malaise, elle contraste avec ce que le professionnel aura connu par le passé, elle provoque un sentiment dépressif, une fatigue récurrente, puis une souffrance psychique et/ou corporelle, elle affecte aussi grandement la vie sociale et personnelle. C’est précisément à ce moment là qu’il est nécessaire d’agir, de ne pas attendre et de ne pas rester seul face à ce genre de situations pathogènes.

Ce que La Maison d’Icare propose face à cette souffrance…

Face à ces situations, l’objectif de La Maison d’Icare est donc de proposer un temps d’écoute bénévole destiné entre autre à :

  • faire un point non exhaustif et pluridisciplinaire (psy, juridique, etc.) de la situation du professionnel,
  • permettre au professionnel d’entrevoir les possibilités de sorties de la situation pathogène qui souvent provoque un isolement très important,
  • mettre en place un suivi psychologique, orienter vers une consultation spécialisée,
  • mettre en place un conseil juridique auprès d’experts, 
  • envisager les conditions d’un retour pérenne au travail lorsqu’un arrêt a interrompu l’activité,
  • accompagner vers un potentiel changement professionnel.

A ces fins, la Maison d’Icare et son équipe pluridisciplinaire proposent un accueil individualisé des professionnels pour une analyse des situations au cas par cas et en toute confidentialité.

Il s’agit, avec cet accompagnement, de permettre à tout professionnel en difficulté de donner du sens à ses symptômes, à la souffrance qu’il ressent et d’envisager des recours face à une situation professionnelle probablement structurellement pathogène.

Les permanences de La Maison d’Icare …

La Maison d’Icare ouvrira ses portes environ tous les deuxième mercredis soirs et les deuxième jeudis soirs de chaque mois, en alternance, entre 18h et 21h.

L’équipe vous accueillera à partir de septembre 2019 au 9 rue Lagrange 75005 Paris (métro Maubert Mutualité) au sein du cabinet de Caroline Dumas, psychologue du travail, pour répondre à vos questions, vous épauler, et envisager des solutions ensemble.

Dates des permanences:

  • Mercredi 13 mars 2019 de 18h à 21h
  • Jeudi 11 avril 2019 de 18h à 21h
  • Mercredi 22 mai de 18h à 21h (la permanence aura lieu au 51 boulevard Exelmans 75016 Paris)
  • Mercredi 12 juin de 18h à 21h (la permanence aura lieu au 51 boulevard Exelmans 75016 Paris)
  • Jeudi 12 septembre 2019 de 18h à 21h
  • Mercredi 16 octobre 2019 de 18h à 21h
  • Jeudi 14 novembre 2019 de 18h à 21h
  • Mercredi 11 décembre 2019 de 18h à 21h

L’équipe de la Maison d’Icare

  • Caroline Dumas, psychologue du travail et des organisations, clinicienne de l’activité
  • Renaud Lebarbier, psychologue, psychanalyste, clinicien du travail

Si vous êtes intéressés par ce projet et souhaitez donner de votre temps pour aider les professionnels en souffrance, n’hésitez pas à nous rejoindre.

Nous recherchons des assistantes sociales, juristes, avocats, médecins exerçant des médecines douces, etc.

Toutes les candidatures sont à adresser à cdumas.psychologue@gmail.com

Membre du réseau Souffrance et Travail crée par Marie Pezé.
Membre Acti-Psy, réseau de partenaires – Groupe JLO

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close